Chagrin d’amour: que faire ?

Un article utile pour la Saint-Valentin

A l’instar de cet ami qui me confiait : « J’ai toujours refusé de fêter la Saint-Valentin, jusqu’à ce que mon fils naisse un 14 février », difficile, quoiqu’on pense d’elle, d’échapper à la fête des amoureux qui éclate partout ce jour-là sous forme de roses, gros coeurs rouges… et offres commerciales plus ou moins représentatives de la passion : machines à café, plancha pour grillades, téléviseurs, et même… une « brosse wc avec son support », qu’amazon s’engage à vous livrer à temps pour la Saint-Valentin !

Puisqu’il semble donc impossible d’échapper à cette fête qui, depuis sa naissance au 14ème siècle en Grande-Bretagne, s’est répandue sous toutes les latitudes comme le feu d’un coup de foudre, autant tâcher de faire oeuvre utile : voici mes conseils d’influenceuse de joie pour surmonter un chagrin d’amour.

Ma cure « guérison chagrin d’amour » en 3 étapes

1- Accepter la phase pleurs-bobo au coeur – colère : « bouh ! le salaud ! / bouh ! la garce ». Et s’y adonner totalement, sans retenue ni pudeur voire – sans sombrer dans le masochisme ou l’autocomplaisance – une certaine délectation dans le soulagement. Abandonne-toi à ton chagrin dans un lieu où tu te seras préalablement isolé : il n’y a pas de honte à souffrir les mille tourments de l’amour déçu, mais tu seras plus à l’aise, pour te vouer tout entier(e) à ta peine, dans le cocon protecteur de ton chez toi, ou dans le vaste espace toujours compréhensif et accueillant d’une forêt… Tu ressens du chagrin, il est là et bien là, avec sa lame froide plantée dans ton coeur : inutile de le bâillonner et de le refouler, sous peine de le voir ressurgir comme un violent boomerang au moment où tu croiras l’avoir enterré. La seule façon de rejoindre la berge verdoyante et fleurie qui t’attend en face du lac boueux, c’est de traverser ces eaux troubles 2 – Fais tout ce qui te fait du bien en ces instants douloureux comme quand on s’est planté une écharde dans le doigt. Et tant pis si, dans le lot de ces douceurs consolatrices, il y a des entorses à ton hygiène de vie santé-vitalité-équilibrée, l’envie de mater un de ces bons gros nanars romantiques dont tu te gausses d’ordinaire et dont tu aurais honte de confesser le visionnage, et des comportements qui paraîtront bizarres, enfantins, égoïstes aux autres… tu t’en fous ! Parce que l’important, la priorité, en ces instants où ton petit coeur brisé réclame réparation, c’est TOI. Tu as aussi le droit de le/la maudire comme une sicilienne vengeresse éplorée, de découper sa photo en mille petits morceaux rageurs et de tout balancer dans les toilettes, de crier, pleurer… et la seconde d’après, rire (en regardant la comédie romantique dont je t’ai causée plus haut) 3- Quand tu te sentiras prêt(e), (mais faut parfois un peu forcer la chose, et se mettre un coup de pied où tu sais), sors à la rencontre de tes soeurs et frères humains qui ont inévitablement vécu une tragédie similaire, parle avec eux, trinque avec eux, chante avec eux, danse avec eux… Il y a ce sage et beau proverbe chinois qui dit : « je me suis dépouillé de cette toute petite chose qu’on appelle le moi et je suis devenu le monde »

Il n’est pas Roméo, tu n’es pas Juliette !

Dans chacune de ces étapes, accorde-toi un regard bienveillant, aimant, et néanmoins lucide (pour apprendre de cet épisode douloureux et ne pas reproduire les mêmes erreurs) mais dépourvu d’autocritique sévère et de culpabilité : est-ce ta faute, la sienne ? Le scénario d’une love story s’écrit à deux (ou à plus bien sûr, en cas de polyamour). Songe enfin à toutes celles et ceux qui ont survécu à leurs chagrins d’amour : c’est la très très grande majorité. Shakespeare a écrit Roméo et Juliette pour faire un succès sur les planches… Comme d’habitude sur ce blog dédié à la joie, on finit sur une touche humoristique et légère, avec cette petite vidéo consacrée à la « pilule anti chagrins d’amour ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s