Un ministre qui entre dans les annales

Les Français sont taquins. Ils se gaussent de leur Ministre de l’Economie, car celui-ci a publié un roman, où l’héroïne connaît le miracle d’une « dilatation comme jamais » (sic), au niveau d’une partie très intime de son anatomie. Je prétends, moi, que cet homme est un héros, pour avoir enfin osé dire la vérité : nous nous faisons allègrement entuber par nos dirigeants. Bravo Bruno ! Avec votre coup d’éclat dilatateur, vous venez d’entrer, à la fois par la porte étroite et par la grande, dans les anNales de l’histoire !

*C’est moi qui souligne le 2ème « n », de peur qu’une malheureuse coquille ne sème une malséante ambiguïté sur mon éloge sincère.

Publicité

La bêtise ne connait pas de répit…

… et Connerie Virale TV ne chôme pas !

Sous la houlette de la rédactrice en chef Trampoline de Merdian, les équipes de ce média 100% indépendant restent mobilisées pour relayer la progression de l’idiotie en France et dans le monde.

Humoristes en colère, traque contre les complotistes, allocutions de la Présidente idiolandaise, annulation du voyage du Roi Charles en France, message de la diabolique Pandémonia, beat de rap sur casseroles, et dîner gastronomique de blattes… sont au menu copieux de la programmation ces dernières semaines.

Les voici en replay sur ce blog si vous les avez ratées.

Une intelligence trop subtile pour nous

Penser par soi-même, en se référant à nos lectures, notre savoir théorique et empirique, les réflexions engrangées au fil de notre vécu, notre bon sens (sans pour autant nous exonérer de la complexité du réel, au contraire)… quelle drôle d’idée ! Non, il nous faut écouter et suivre nos maîtres à penser, et notamment, ces guides d’une espèce nouvelle, dotés d’une intelligence particulièrement profonde, subtile, originale…

Et ne nous avisons surtout pas de chercher à comprendre : nos esprits grossiers et limités ne sont pas équipés pour se hausser à un tel niveau de génie.

Le QR Code, c’est si pratique !

La technologie, c’est comme le cholestérol – du moins, ce qu’on nous a raconté sur le sujet, car allez savoir pourquoi, je me méfie maintenant des « vérités » scientifiques : il y a la bonne et la mauvaise.

La bonne technologie t’offre la possibilité, par exemple, de communiquer via ce blog, de confronter et enrichir ta vision avec celle des autres, d’aller chercher toi-même tes sources d’informations, parmi celles que tu juges les plus indépendantes et fiables… La mauvaise oeuvre au service d’une volonté de contrôle total, et totalitaire, sur tous les êtres. Elle nous fait croire qu’elle nous simplifie la vie pour nous en déposséder, et nous asservir intégralement : c’est à ce signe caractéristique qu’on la reconnait.

Mon frère humain, de grâce, déQRcode-toi avant qu’il soit trop tard !

Chroniques de la France ordinaire – septembre 2022

Nous vivons une époque si stupéfiante de bêtise qu’il convient d’en garder les traces. Et d’en consigner soigneusement les plus belles perles.

Sans ce travail de greffiers de l’Absurde, de Saint-Simon de la Cour élyséenne, les historiens et les générations futures croiront que des événements si monstrueusement grotesques sont le fruit de mauvais canulars. Et ne se sont jamais produits.

Certes, les présentes chroniques relèvent du genre satirique, et retranscrivent la réalité avec une liberté sarcastique exagérant les faits. Mais si peu… le fond des choses, l’esprit de l’époque et de ses principaux acteurs y sont fidèlement représentés. Et c’est là l’essentiel.

En outre, le choix de la parodie permet de passer les fourches caudines de la censure, implacable en cet an de (dis)grâce 2022.

« Nous n’avons pas peur de Poutine ! S’il le faut, nous partirons nous battre armés de notre courage, de nos cols roulés, et de nos étendoirs ! » (un membre du gouvernement)

-Douce Arielle, je vais accomplir un grand sacrifice !

-Mon Dieu ! Quoi Bernard-Henri?

-Je vais troquer ma chemise blanche contre un col roulé !

-Vous êtes merveilleux Bernard-Henri !

-Sortez-moi mon costume Saint-Laurent, je pars guerroyer ! (scène de vie chez le philosophe français le plus populaire)

« Si un seul d’entre vous ose me désobéir, je dissous l’Assemblée, tous les députés, le Palais Bourbon, l’Elysée, la France entière ! et à la fin, je me dissous moi-même !!… » (Manu de Funès dans La folie des grandeurs, le remake)

Roulez jeunesse !

Le 7 mai fut la date historique de l’intronisation de la Présidente Reine d’Idioland.

Notre guide suprême nous a promis la « Renaissance », le renouveau d’un monde ouvert sur un horizon vierge, fondés sur les légitimes espérances que nous plaçons en la jeunesse de notre beau pays idiolandais… mais la fête du 7 mai n’a pas vraiment incarné cet élan neuf. Retour en images.

L’actu vue par Josiane et Kim

Une citoyenne et une influenceuse commentent l’actualité de ce mois de mai.

Après tout, elles ne sont pas moins légitimes que les journalistes qui (sauf exceptions) ont oublié le sens des mots « déontologie », « investigation », et « indépendance ».

Et puis, ça nous change de la propagande et du narratif officiels.

Pandémonia ou Noubilla ?

Epoque étrange que la nôtre, entre tragédie et bouffonerie, et l’actualité zappe sans cesse de l’une à l’autre…

Ne nous laissons pas ballotter par ce flot déstabilisant et abrutissant.

Reprenons les rênes, en nous rappelant ces deux vérités essentielles :

L’histoire de l’humanité s’est toujours déroulée entre ces deux pôles, non point contraires mais indissociables, réunis dans un package unique qui s’appelle la vie, dont il nous faut accepter tout, ou rien.

Cultivons et gardons la capacité d’en rire. C’est une grande force qui nous aide à garder une distance caustique, malicieuse, joyeuse, et protectrice, indispensable pour rester vivants, au sens le plus énergique, vibratoire et printanier du mot.