Nostalgie 2.0

À la mémoire humaine se superpose désormais la mémoire de nos ordinateurs.


Je me suis surprise hier à ressentir un sentiment de l’ordre de l’affectif, en regardant le vieil ordinateur dont je dois me séparer, et qui contient les photos, les vidéos, le travail d’écriture de tant d’années. Avec tous les moments – à la fois les heures passées devant l’écran, et les événements qui ont marqué cette période de ma vie – qui y sont associés.


Nous avons créé la nostalgie numérique.