Kim Noubilla languit le vax !

Ben ouais euh paske com ça elle va pouvoir retourner faire du shopping ! en plus, elle a hyper confiance aux savantivistes, ouais…

Bonne nouvelle : la pression des « bonnes résolutions », c’est fini !

Petit jeu : qui suis-je ?

J’apparais entre fin décembre et début janvier. Seule, ou avec plusieurs de mes semblables. On me martèle à voix haute ou à l’écrit, façon méthode Coué, devant témoins pour me donner la valeur d’un serment encore plus « liant ». Et puis je deviens une telle source d’obligation et de pression que le plus souvent, on me jette aux oubliettes, sitôt les « voeux du 1er janvier » passés.

Je suis je suis…

La bonne résolution de la nouvelle année !

martine, influenceuse de joie, t’invite à te délester de cette coutume contraignante et inutile (sauf bien sûr, si tu y tiens vraiment, et si elle contribue pour toi à une motivation, un élan positifs). Pour cela, lance une bonne résolution que tu ne tiendras pas ! Voici la mienne. N’hésite pas à laisser la tienne en commentaire.

En mode joie te souhaite un joyeux bout d’an, avec ou sans bonnes résolutions !

La joie de faire des vidéos spontanées sur mon phone !

Depuis que j’ai mon I Phone, ma créativité s’exprime encore plus librement… ou l’influence (bonne ou catastrophique ?) des nouvelles technologies sur notre inventivité et notre « production artistique ».

Voici quelques-unes des vidéos que je tourne « quand ça me prend », puis poste sur Instagram de façon intempestive. C’est léger, offert de bon coeur, sans prétention aucune, hormis celle de vous amuser.

La joie de créer tes propres super-héros !

L’un des miens s’appelle Improvisator…

Il est le cauchemar des comédiens, plus redouté que le trac et le trou sur scène. Il débarque chez eux sans prévenir, avec sa grande cape grise à capuche et sa voix d’outre-tombe sortie des catacombes d’un théâtre, pour tester leurs capacités d’improvisation.

Dans cette vidéo, Improvisator me lance un défi difficile (les seuls intéressants, il faut bien l’admettre) : 3 impros, avec juste quelques minutes de préparation, et deux accessoires.

Ai-je réussi ? Je ne sais. Mais ce dont je suis sûre, c’est d’avoir fait de mon mieux. A vous d’en juger…